Du 6ème programme d’actions national nitrates (PAN) au 7ème PAN : quel bilan tirer du programme actuel et quelles orientations pour le prochain programme ?

Souhaitez-vous faire part d'autres éléments sur le bilan du PAN 6 et les orientations du PAN 7 ?

Ajouter ma contribution
  • Assez de réglementation

    PS57 | 25 Octobre 2020 - 22h16

    Cela est dit et redit

  • révision de la ZV

    bellourie | 25 Octobre 2020 - 19h26

    Afin de motiver les exploitants, il est nécessaire de définir clairement les modalité de la sortie de la ZV.
    Un financement à prévoir pour les élevages qui vont entrer dans la ZV.

  • transposition de la DN

    bellourie | 25 Octobre 2020 - 19h21

    La désappropriation progressive des agriculteurs de la fonction agronomique des apports par le délégation des documents administratifs à remplir et un véritable désintérêt du monde agricole pour ce sujet qui est très formalisé: le contrôle et la réglementation l'ont emporté sur les initiatives volontaires et sur l'agronomie. Ce constat avait déjà été fait il y a 5 ans mais est toujours d'actualité.
    Donc une réglementation qui ne donne pas de liberté d'initiative sur les besoins.
    De plus, une application standardisée de cette réglementation rendue difficile par les aléas climatiques.
    Et pour finir, une complexification continue de la réglementation nitrates qui freine les ambitions du monde agricole.

  • Réactualisation des connaissances

    moi | 25 Octobre 2020 - 17h46

    Le taux de 18 milligrammes en eau superficielle doit être réactualisé, certains docteurs disent que l'azote n'est pas un problème pour la santé humaine. L'azote fait partie de la vie.

  • L'Europe et la PAC

    moi | 25 Octobre 2020 - 17h41

    L'Europe a dévalorisée la valeur des haies et des bosquets dans la comptabilisation des SIE (surface d'interet écologique) par 10 par rapport au SET (surface équivalent topographique) de la PAC d'avant. Ne nous étonnons pas de voir des haies détruites. Le reclassement des prairies temporaires en prairies permanentes après 5 ans, incite les agriculteurs à les relabourer. La future interdiction de labourer des prairies permanentes, incite bon n ombre d'agriculteurs à le faire avant que cela soit interdit.

  • L'agronomie doit être le pilier de la réglementation.

    moi | 25 Octobre 2020 - 17h35

    L'agronomie doit être le pilier de la réglementation. ARRETONS d'imposer du remplissage de documents. Vu les marges faibles que dégage la production agricole, croyez-vous que les agriculteurs ne raisonnent pas leur fertilisation économiquement. Beaucoup de villages ne sont pas encore aux normes avec l'assainissement, la dégradation des foret par le climat et les champignons font que les nitrates ne proviennent pas uniquement de l'agriculture. A notre connaissance aujourd'hui ceux les agriculteurs ont une réglementation technocratique à appliquer ce qui est inconcevable. Exemple: interdiction d'épandage sur sol enneigé (avec 5 cm de neige, il n'y a aucun risque de lessivage).

  • Agriculteur et pas bureaucrate

    Merdassier | 25 Octobre 2020 - 11h37

    De nos jours, on passe plus de temps dans notre bureau que dans notre tracteur. La réglementation à tous les niveaux et toujours des documents supplémentaires à remplir ou à renseigner. La pollution ne revient pas seulement au monde agricole. Tous les acteurs de notre société polluent, à des niveaux plus ou moins importants. Les industriels, les communes, etc...
    Tout le monde doit participer financièrement pour améliorer la situation.

  • Agriculteur et pas bureaucrate

    Merdassier | 25 Octobre 2020 - 11h36

    De nos jours, on passe plus de temps dans notre bureau que dans notre tracteur. La réglementation à tous les niveaux et toujours des documents supplémentaires à remplir ou à renseigner. La pollution ne revient pas seulement au monde agricole. Tous les acteurs de notre société polluent, à des niveaux plus ou moins importants. Les industriels, les communes, etc...
    Tout le monde doit participer financièrement pour améliorer la situation.

  • Qui à créer ce site?

    Bulleur | 24 Octobre 2020 - 16h55

    Qui à créer ce site indigeste, avec une navigation très pénible et des phrases en anglais ?
    Les mêmes qui vont rédiger le futur PAN ??

  • Simplifier le PAN

    Vince | 24 Octobre 2020 - 16h44

    - Simplifier la réglementation et les documents administratifs souvent trop complexe et mal compris.
    - Tenir plus compte des aléas climatiques et des conditions terrains et laissez les agriculteurs le choix aux niveaux des dates d'implantation et surtout des conditions de semis. L'objectif est d'obtenir un couvert et pour certains éleveurs un couvert à récolter donc vu le cout des semences souvent très onéreuses laissez la possibilité de semer dans des bonnes conditions afin que le couvert puisse lever.

Back to top