Reconnecter la réglementation avec l'agronomie et le climat

Flobaz | 14 Octobre 2020 - 10h17

Etant conseiller et enfant d'agriculteurs, je suis très concerné par cette réglementation. Cependant, si dans le fond la plupart des mesures de la directive nitrates sont compréhensibles au sens théorique, leur mise en oeuvre déconnectée de la réalité agronomique et climatique en font des mesures, non seulement peu utiles, mais surtout dangereuses pour la santé économique des exploitations déjà fragilisées. L'intérêt de la couverture des sols lors des périodes d'interculture est indéniable, mais en pleine période de sécheresse, gaspiller des semences couteuses et du gasoil est une perte de temps et d'argent pour chaque exploitant et concourt à la pollution... La couverture reste une pratique d'opportunité, à éventuellement imposer dans les secteurs où la pluviométrie le permet, et c'est à ajuster chaque année localement ! Quant aux plans de fumure, le calcul sur les rendements moyens de l'exploitation ne tient pas compte des problèmes climatiques subis ces dernières années...

HF
Entièrement D'accord
  • Pas d'accord
    0
Back to top